AGROKOM Sarl et ses partenaires passent au peigne fin la campagne agricole 2018-2019

atelier-agrokom
Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp

L’atelier  tenu par AGROKOM Sarl  du 15 au 16 mai dernier à Lomé, a mis fin à la série de rencontres- bilans de la campagne  agricole 2018-2019, organisées par les entreprises structurantes et les agrégateurs appuyés par le PAEIJ-SP (Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs) sous la supervision de l’Unité de Gestion du Projet (UGP).

Cet atelier vise à faire le point de la mise en œuvre du PAEIJ-SP au cours de la campagne 2018-2019 dans les  clusters développés  autour   de l’entreprise AGROKOM SARL.

Au total 50 participants composés de Primo-entrepreneurs,  d’agents d’institutions financières, de la Direction de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, de la Direction des Études et de la Planification, des entreprises partenaires d’affaires (Agrégateurs) venus de Lomé, de la Région des Plateaux, Centrale et de la Kara, ont pris part  à la rencontre .

Au cours des travaux, les participants  ont évalué les objectifs (prévisions) et le plan de travail annuel de la campagne 2018-2019 d’AGROKOM Sarl, ainsi  que l’approche de mise en œuvre, les activités de chaque maillon et la gouvernance des chaines de valeurs. Ils ont également  fait le tour des difficultés rencontrées au cours de la campagne 2018-2019 et proposé des approches de solutions. Les perspectives et les principaux défis à relever pour une meilleure mise en œuvre du projet au cours de la campagne 2019– 2020 ont été par ailleurs présentés, et  un Plan de Travail Annuel pour la campagne 2019- 2020  a été élaboré.

« Les deux jours de travaux ont permis d’examiner les contraintes ainsi que les défis afin  liés au secteur en vue de proposer ensemble des solutions », a résumé Daniel Komlan, directeur général d’AGROKOM Sarl.

Komlan Kluvi, expert national en développement au PAEIJ-SP,  a rappelé, pour sa part,  que le PAEIJ-SP est porté par le ministère du développement à la base, de l’artisanat et de la jeunesse. « Le projet dans son approche a ciblé le secteur agricole notamment les filières maïs, manioc, soja, petits ruminants, volailles », a-t-il précisé.

Pour rappel, des participants qui se sont distingués au cours de la campagne 2018-2019 par  leur capacité de production, ont été primés au cours de l’atelier.

Spécialisée dans la transformation du soja biologique en tourteau  et en huile, et dans l’exportation du soja biologique, AGROKOM-Sarl a été financée au cours de la campagne 2018-2019 par ORABANK-Togo à hauteur de cent cinquante millions de FCFA, grâce à l’appui du PAEIJ- SP.  AGROKOM Sarl est basée à Agoè-Vakpossito  à Lomé.

(Photo : les participants)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *