BIENTÔT UN CLUSTER AUTOUR DU MINI-ABATTOIR ALCASA DANS LE NORD –TOGO

viande-bovins-abattoir-carcasse-810x405
Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp

(24hinfo)- Du 24  au  25 Mai s’est  déroulé  à Dapaong  (Nord Togo, préfecture des Tônes ) un atelier   sur l’analyse de la chaîne de valeur   à partir de la cartographie des acteurs et des systèmes de marchés autour du mini-abattoir ALCASA, basé dans les savanes.

Organisé par     l’Unité de gestion du projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAEIJ-SP), le mini-abattoir a été identifié   par le Projet  comme  ‘entreprise structurante potentielle suite à un audit réalisé’.

Son activité principale  est l’abattage et la distribution de viande de petits ruminants et de chairs de volailles à Dapaong et  occasionnellement à Lomé.

L’entreprise entretient un partenariat d’affaires avec quelques écoles de la région des savanes dans le cadre du programme de développement communautaire plus (volet cantine scolaire).

Et selon l’Unité de gestion du PAEIJ-SP    elle  peut servir au développement de cluster agro-industriel au regard des potentialités de développement des activités d’élevage de petits ruminants et volailles, de collecte des mêmes espèces  dans les préfectures de Tône et de Kpendjal en particulier et dans toute la région des savanes en général.

L’objectif de l’atelier est de permettre à 20 acteurs impliqués directement ou non  dans le développement de ce cluster  d’analyser  les chaînes de valeur viandes de petits ruminants et chairs de volailles à travers la cartographie des acteurs d’une part, et celle des marchés d’autre part.

Il s’agit de façon spécifique de leur permettre de mieux identifier les différents acteurs dans les différents maillons ou fonctions des chaînes de valeur, de dresser  la carte des interactions entre les acteurs et analyser la nature des relations entre les acteurs,  d’identifier ou relever les maillons ou fonctions et les acteurs manquants de relever et évaluer les possibilités d’emplois nouveaux pour les jeunes dans les différents maillons y compris dans les maillons manquants (primo-entreprises) et de comprendre la gouvernance de la chaîne à travers son organisation.

La finalité   est que  le mini-abattoir ALCASA  soit  capable de conduire le processus de développement des chaînes de valeurs et de clusters agro-industriels d’une part, de développer un plan d’appui organisationnel et institutionnel et un plan d’affaires conséquent pour la consolidation du mini-abattoir ALCASA d’autre part.

Charles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *