L’entrepreneuriat des jeunes par l’approche chaîne de valeurs agricoles, une innovation

Mission de supervision des activités d’alphabétisation dans 7 villages des régions de la savane et kara

img3
Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp

Consacré à l’entrepreneuriat des villages enclavés et vulnérables, le volet 3 de la composante 1 : Développement des compétences entrepreneuriales des jeunes dans les secteurs porteurs, porte en son sein une activité dédiée à l’alphabétisation fonctionnelle et le planning familial.

Sélectionné pour mener à bien cette activité, le consortium d’ONG COPAF a réalisé plusieurs activités et les cours d’alphabétisation dans les 21 villages vulnérables retenus dont 2 dans la région des Savanes et 5 dans les régions de la Kara ont démarré.

Ainsi, s’est déroulé du 30 aout au 06 septembre 2020 une mission de supervision diligenté par le pool suivi évaluation du PAEIJ-SP pour s’assurer de l’effectivité du démarrage des cours d’alphabétisation et apprécier la qualité des alphabétiseurs dans l’exercice de leur fonction.

Selon monsieur SANOU Komi, Point focal suivi-évaluation de la région Kara et des Savanes, les cours d’alphabétisation ont effectivement démarré. Deux cent trente (230) bénéficiaires dont 94% de femme étaient présents durant la période de la mission sur 275 inscrits. La participation est donc globalement satisfaisante. Les cours se déroulent dans trois différentes langues : Moba, Goulma et Français et en trois étapes à savoir : causerie éducative, lecture -écriture et calcul. Après deux mois d’apprentissage des résultats sont déjà probants à en croire les témoignages des participants.

« Avec les cours d’alphabétisation, quand je vais au marché, on ne me triche plus pour les tickets. J’arrive à lire le montant inscrit sur le ticket et c’est ce que je paie ». a souligné Madame pitang

« Je peux maintenant communiquer mon numéro de téléphone à n’importe qui » a renchéri ESSOH Tchilalo

          Outre l’alphabétisation, la sensibilisation sur le planning familial a démarré. Cette sensibilisation est l’œuvre des Agents de santé communautaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *